Pour les nouveaux propriétaires d’une maison avec fosse septique, voici ce que vous devez savoir sur la vidange, l’entretien et les responsabilités!

Vous êtes un nouveau propriétaire? Afin de vous conformer au règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées Q-2, R.8 (ART.13), vous êtes tenu de faire vidanger votre fosse septique une fois tous les deux ans. Vous devez demander et vérifier la date du dernier entretien pour voir si vous êtes conforme.

Pour ceux qui en savent moins…

En général, une installation septique (égout de salle de bain, etc.) est composée d’un réservoir souterrain appelé fosse septique et d’un système de drainage qui peut être soit sous la forme d’un champ d’épuration ou d’un système de traitement.

Le but de la fosse septique est de collecter les matières résiduelles venant par exemple des toilettes, des éviers et des douches d’une résidence. Les particules solides sont accumulées par décantation dans la fosse septique, tandis que les liquides s’écoulent dans le sol par le moyen du système de drainage.

On retrouve ce genre d’installation dans les milieux où les égouts sanitaires desservis par les municipalités sont inexistants.

Spécifications de la fosse septique

Elle est divisée en deux compartiments :

  • un côté pour les solides
  • un côté pour les liquides

Les boues solides en suspension dans les eaux usées se déposent au fond de la fosse septique, où ils forment une couche. Les graisses et autres matières légères demeurent à la surface de la fosse septique et forment une couche d’écume.

Ces boues restent dans le premier compartiment du réservoir jusqu’à la prochaine vidange. Pour ce qui est des matières liquides, elles traversent dans le compartiment liquide de la fosse septique avant de s’écouler dans le champ d’épuration ou dans le système de traitement.

Mauvais fonctionnement des fosses septiques

Lorsque notre fosse septique est mal entretenue, voici ce qui peut arriver:

  • reflux dans les toilettes ou dans d’autres appareils sanitaires, ou vidange plus lente qu’à l’ordinaire
  • mauvaises odeurs dans la maison ou dans l’eau potable;
  • sol détrempé autour de la fosse septique ou du lit d’épandage;
  • flaques d’eaux usées ou d’effluents autour de la fosse septique;
  • déclenchement de signaux d’alarme (sonores ou visuels) sur les postes de traitement spécial;
  • pompes de dosage fonctionnant sans arrêt ou pas du tout (votre système ne comporte pas nécessairement une pompe);
  • herbe particulièrement verte ou épaisse sur la surface du lit d’épandage ou aux alentours;
  • croissance importante d’algues dans les lacs ou cours d’eau avoisinants ou à leurs abords;
  • niveaux élevés de nitrates, de bactéries ou d’autres contaminants dans l’eau du puits.

Pour éviter les problèmes…

En bref, la fosse septique sert à piéger et emmagasiner les matières solides et les matières grasses tout rejetant les liquides par le système de drainage.

La fosse septique nécessite un entretien régulier. Les solides et la graisse s’y accumulent; il faut donc les pomper périodiquement. Si la fosse n’est pas vidangée, les solides finiront par être transportés dans le système de drainage et rendront celui-ci totalement inefficace. Donc, pour éviter les amendes et les problèmes, faites vidanger régulièrement!